Faux et usage de faux : 5 chinois interpellés pour exercice illégale de la médecine.


Le Préfet du département de Mbour a reçu ce 25 août une plainte émanant du district sanitaire de Mbour. Ladite plainte dénonçait la présence d’un groupe d’étrangers, installé au quartier Téfess / Commune de Mbour à 200 mètres du centre de santé.

Selon la source de Dakaractu, ces étrangers offraient divers soins aux populations riveraines : relaxation, soins dentaires + extraction et consultations générales.
Après vérification, l’on nous rapporte que les faits sont avérés. Il s’agissait de cinq (5) étrangers de nationalité Chinoise dont trois (3) hommes et deux (2) femmes ; locataires d’un appartement (1 chambre + Salon + toilettes et un petit couloir qui servait de salle d’attente).

Notre source nous révèle toujours que le salon était paré en deux (2) parties grâce à des draps « rideaux » faisant office de paravent. Une partie servait d’espace d’attente. Et, dans la deuxième partie étaient installées des nattes pour la consultation, les soins de relaxation et autres.

Force était de signaler qu’ils ne disposaient d’aucun document administratif ni d'autorisation. Face à cette situation, le MSAS a alerté la DGID et la section de recherche qui après constat, a procédé à la saisie du matériel trouvé sur place et à l’interpellation des mis en cause.

« L’affaire suit son cours », nous renseigne notre source...
Lundi 30 Août 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :