Thiès : Nouvelle approche santé et sécurité au travail pour le secteur Informel et celui de l'artisanat.


"Quelle approche Santé, sécurité au travail (Sst) dans l'économie informelle ? Le cas du secteur de l'artisanat". C'est le thème de l'atelier d'information et de sensibilisation sur les risques et les mesures de prévention des travailleurs du secteur de l'artisanat, en collaboration avec le Conseil national des artisans du Sénégal et la Chambre des métiers. Cette initiative devra, en effet, permettre l'amélioration et l'extension de la protection sociale mais également l'inclusion sociale des travailleurs du secteur à la fois de l'artisanat et de l'informel. Lesquels, occupent une place importante dans la volonté de l'État de garantir une couverture sociale à tous les travailleurs à travers son Plan Sénégal Emergent (Pse). "Nous avons plusieurs métiers dont plus de 129 corps de métiers et dans chaque exercice il y’a des risques, il y’a aussi des maladies professionnelles qui assaillent les artisans", a laissé entendre Moussa Niang, le président du Haut conseil national des artisans du Sénégal et du Patronat de l’Artisanat.  Selon lui, le secteur informel et le secteur de l'artisanat sont des leviers sûrs pour le développement. " 97% de notre économie est porté par le secteur informel. Et dans ce secteur informel la quasi-totalité c’est des artisans. Nous avons mis en place le Patronage de l’Artisanat et qui dit patronage de l’emploi dit la préservation de ces entreprises artisanales pour faire de cet artisanat un levier sûr pour le développement de ce pays", dira-t-il... 
Mercredi 3 Juillet 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :