TOUBA - Avortement raté / « Le Jang-kat », sa petite amie et leur ami vendeur de médicaments loupent leur « coup d’essai »


TOUBA - Avortement raté / « Le Jang-kat », sa petite amie et leur ami vendeur de médicaments loupent leur « coup d’essai »
Baye, Ndèye et Oumar devront faire face au juge. Les trois susnommés sont impliqués dans une tentative d’avortement qui a, malheureusement pour eux, in extremis, été bloquée par la vigilance d’une sage-femme qui a vite alerté la police de Gouy-Mbind.

Baye, chantre religieux de son état, juste âgé de 30 ans marié et père d’un enfant, se voyait trop peu devenir père  d’un bébé qui serait né hors mariage. Ce faisant, il a pris l’attache de son ami Oumar officiant dans une pharmacie pour s’octroyer un médicament qui ferait l’affaire. Il obtiendra un paquet de « misodia » ( misoclaire)  à 25.000 frs et non au prix normal qui est de 1.034 frs. Ce comprimé ou plutôt ces trois comprimés, avalées en prise unique, sont prescrits en cas d’avortement incomplet. Ils sont aussi utilisables en cas de métrorragie.

Sous le feu roulant des hommes du lieutenant Mbaye, nos sources nous confient que Baye a reconnu avoir effectivement tenté de faire avorter sa copine qui a accepté de suivre la « thérapie folle ». Oumar, en ce qui le concerne, reconnaîtra les faits de complicité qui lui sont reprochés. Affaire à suivre…
Mardi 26 Avril 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :