SIDA : Malgré son statut de ville d'émigration, Louga n'a pas atteint lma côte d'alerte


SIDA : Malgré son statut de ville d'émigration, Louga n'a pas atteint lma côte d'alerte
Contrairement à une idée répandue, la ville de Louga voire le département, n'a pas enregistré un important taux de prévalence du VIH SIDA, contrairement à plusieurs autres localités du pays dont Tambacounda et Kolda qui ont enregistré une moyenne de 0,5 %  contre 0,05% pour Louga.
Tels sont les chiffres issus des manifestations marquant la célébration de la journée internationale  de lutte contre cette pandémie dans la capitale du Ndiambour .
Ces résultats ont été obtenus grâce à l'implication de nombreuses  organisations de sensibilisation dans la  lutte contre le Sida...

Mbargou Diop, correspondant permanent à Louga.
 
Samedi 2 Décembre 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :