Meurtre de Dieynaba Traoré / Sa famille réclame justice : « Elle a laissé derrière elle un enfant de 4 ans… »


Perdue de vue le dimanche, son corps sans vie a été retrouvé mercredi, jeté sous les filaos à Tivaouane Peulh. Dieynaba Traoré, communément appelée « Téné» par ses proches, est âgée de 23 ans, divorcée et mère d’un enfant de 4 ans. Le dimanche, elle avait dit qu’elle allait à la plage de « Soumbédioune » pour manger du poisson braisé. Depuis, on ne l’a pas revu. Le lendemain, on a remarqué qu’elle était restée injoignable, chose qui n’arrive presque jamais avec elle. Alors on a commencé à s’inquiéter pour elle. C’est le mercredi, alors qu’on l’a cherché sans succès, qu’on nous a informé qu’on l'a retrouvée morte et dans ces conditions... » confiera sa tante entre deux sanglots. Dieynaba ayant perdu sa mère très tôt, elle sera éduquée par sa tante paternelle. Depuis, elle la considère comme sa mère. Oncles, cousines, tantes, colocataires et même les voisins qui constituaient sa famille, souffrent à présent et pleurent leur fille et sœur arrachée à leur affection de cette manière. « Cette belle et joyeuse Téné qui était un soutien de famille, s’activait dans le commerce pour subvenir à ses besoins et à ceux de sa famille, faisant la fierté de celle-ci… », témoigne une de ses sœurs le cœur meurtri.
Dieynaba ne reviendra pas, ils en sont conscients. Mais ses proches ne réclament qu’une seule chose : que justice soit rendue au nom de Dieynaba. Que ces malfaiteurs soient retrouvés et punis sévèrement pour que ce genre de violence cesse. À présent, le corps est entre les mains des spécialistes à l’hôpital Aristide le Dantec. La police a déjà ouvert l’enquête mais aucune piste n’est encore révélée. D’après la famille, la levée du corps est prévue ce vendredi et sera immédiatement suivie de son inhumation.
 

Vendredi 4 Juin 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :