Massalik, Mermoz, Omarienne, Yoff... : Dakar va encore célébrer le Gamou cette année.

La capitale sénégalaise est aussi une ville qui vit régulièrement des événements spirituels, dont le Mawlid, marquant l’anniversaire de la naissance du Prophète (Psl). Une fois encore, Dakar célébrera le Gamou 2021.


Massalik, Mermoz, Omarienne, Yoff... : Dakar va encore célébrer le Gamou cette année.
La Grande Mosquée de Massalikul Jinaan va accueillir les fidèles lors de cette soirée de prières. Les chanteurs religieux vont donc marquer un grand retour, après la journée des «khassida», célébrée le 11 août dernier. Et les talibés mourides vont encore revisiter les œuvres de Bamba.

Dans différents quartiers de Dakar, on va célébrer « la nuit du Prophète » durant plusieurs heures. « C'est l'un des moments les plus liturgiques de la religion musulmane », a plaidé un religieux, « car il célèbre la naissance du prophète Mohamed. »

Les familles Layène et Oumarienne vont organiser le Gamou cette année encore, au moment où la troisième vague de la pandémie de Covid-19 ne cesse de confirmer sa décrue.

Des fidèles et sympathisants de la Khadara Malikiya, qui n’ont pu se rendre à Tivaouane, vont célébrer le Gamou. Laquelle tradition sera perpétuée à Keur Sokhna Maï, aux Parcelles Assainies, sous la houlette de Cheikh Abdou Bali ibn Gaïndé Fatma.

À Mermoz, censé pouvoir recevoir plusieurs dizaines de fidèles, nostalgiques des enseignements du guide des Thiantacounes, on continue à se réunir pour célébrer la Nuit du Prophète. Déjà, des bâches ont été érigées pour accueillir les disciples à l’appel de Serigne Saliou Thioune, l’aîné de Cheikh Béthio.
Lundi 18 Octobre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :