MBACKÉ / CONFIDENCES : « Moi, Mourtalla Guèye, ancien prisonnier pour homicide, souhaite être accepté par la société… Ma femme est partie avec un autre homme! »

C’est avec la ferme intention de se confesser qu’il a débarqué dans les locaux de Dakaractu - Touba. Mourtalla Guèye, la quarantaine révolue, ne veut plus vivre avec des remords. Il a souhaité dire ce qui lui ronge le cœur et inviter la société à l’accepter une nouvelle fois, histoire de lui donner l’opportunité d’une réintégration.
Jeté en prison après un homicide involontaire par accident, Mourtalla a choisi de raconter ses souffrances dans la citadelle du silence de Mbacké. Des souffrances qui ont persisté même après sa libération. L’homme a tout perdu. Même son épouse est partie avec un autre homme. Il ne lui reste rien, sinon l’espoir de voir un jour nouveau qui lui permettra de devenir un homme aimé et pardonné.


Vendredi 21 Octobre 2022



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :