Litige Foncier à Rufisque Est : « Nous récusons toute décision allant dans le sens de la non restitution de ces biens. » (Abdoul Wone, Pdt Association des attributaires de la Série G)


Au nombre de 1.400 terrains, seuls les papiers administratifs de 600 terrains  ont été déposés à la préfecture de Rufisque, suite à la demande du Préfet du Département de Rufisque. Selon le président de l’association des attributaires de la Série G, le manque de communication et de temps serait la cause de cette situation.

Le préfet Serigne Babacar Kane a eu à prendre un arrêté pour une levée partielle de l’interdiction de construire sur la Série G. « L’union de nos forces à défendre nos intérêts a beaucoup joué dans cette décision. Nous nous réjouissons, mais le problème demeure entier… » , a-t-il fait savoir.

En effet, deux ans après l’attribution de ces baux, deux titres ont été créés fictivement avec « un décret sans signature ». Une situation qui pousse ces derniers à, « récuser  toute décision allant dans le sens de la non restitution de ces biens. » 

Ainsi, l’association qui défend les intérêts des attributaires demande l’arrêt immédiat des ventes et constructions illégales sur ce titre. Un plan d’action revendicatif a été mis sur pied pour faire valoir leurs droits, a annoncé le président de ladite association, M.Wone, lors d’une rencontre avec la presse ce 12 juin à Rufisque. 

Pour rappel, en 1996, Feu Maître Mbaye Jacque Diop qui était à la tête de la Mairie de Ville, avait loti des terrains pour usage d’habitation. Ces lotissements étaient scindés en plusieurs séries, mais c’est la seule série G qui est en litige depuis plus d’une dizaine d’années…       
Samedi 12 Juin 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :