Le Conte, une école de la vie qui tend à disparaître : Les sénégalais se prononcent...

Le constat est unanime : les séances de conte dans les foyers, moment de communion entre les grands parents et les enfants n'est plus à la mode. Selon les avis recueillis auprès des sénégalais, cette tendance se justifie par l'évolution des technologies de l'information et de la communication et l'urbanisation. Les conséquences son visibles : perte des valeurs, acculturation chez les jeunes, vulgarité...
REPORTAGE.


Mercredi 20 Mars 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :