L’agent de Bamba Dieng, Bocar Seck, sort du silence : « Il est frustré… Il a compris que les gens pouvaient être durs… »

Après un long silence observé depuis le début du feuilleton Bamba Dieng – Olympique de Marseille, le clan de l’attaquant international sénégalais s’est prononcé. Dans les colonnes de La Provence, Seydou Bocar Seck, l'agent de Bamba Dieng, est revenu sur la situation actuelle de son protégé, écarté par Igor Tudor lors des trois derniers matches de préparation de l’OM. Il répète que le champion d'Afrique veut rester à Marseille malgré la forte pression et l’attitude incompréhensible des dirigeants du club… Entretien.


Revenant sur cette situation, l’agent de Dieng avouera « qu'elle est compliquée… elle est étrange. Pendant l'intersaison, j'ai reçu un appel classique du club pour me demander ce que Bamba comptait faire. Nous leur avons répondu que son projet s'inscrivait sur la durée à l'OM et qu’il souhaitait rester, n'envisageant pas de partir maintenant. Nous leur avons dit qu'il était concentré sur la saison 2022-2023, la Ligue des champions et la coupe du monde à venir avec le Sénégal. Ils ont dit OK, et nous sommes passés à autre chose. Bamba a continué à se préparer… »

Entré à la pause lors du premier match de préparation face à Marignane-Gignac-Côte Bleue (4-1), Bamba Dieng a réussi à marquer trois fois. Il a aussi joué la seconde période de la deuxième rencontre contre Norwich (0-3), puis n'a plus été utilisé par Igor Tudor.

Pourtant Bocar Seck préfère relativiser… « Je ne parlerai pas de mise à l’écart, le coach prend les décisions qu’il faut pour l’équipe à l’instant T. Le joueur, quant à lui, s’adapte. Après, il est clair que pour Bamba, sa seule place, c’est sur le terrain. Le bilan de l'OM (lors des préparations), c'est cinq buts marqués. Il en a mis trois. Avec un temps de jeu réduit, il finit quand même meilleur buteur... »

Présentement, il fera comprendre que son poulain reste positif et surtout à l’attente.

« Sa position est celle de l’écoute, il attend de la communication de la part du club. Si le joueur n’est pas suffisamment bon, comme son nouveau statut dans la hiérarchie l’indique, selon le coach, on attend qu’ils appellent et disent clairement : "écoutez, on juge que c'est insuffisant pour nous, veuillez trouver autre chose." À partir de ce moment-là, on saurait ce qu'on a à faire »

Dans ces moments difficiles, il assure que son joueur reste serein. « Il est frustré, mais il est aussi positivement touché par les messages de soutien qu'il reçoit. Pas mal de personnes ne comprennent pas le traitement qui lui est réservé. Cela le conforte sur son choix et sur la voie qu'il a décidé de prendre qui est de rester au club, améliorer constamment ses performances, et rendre fier et heureux le peuple marseillais. On sait que les supporters sont assez exigeants. Il a compris que les gens pouvaient être durs, même si sa première saison a été plutôt satisfaisante, parce qu'ils croient en lui. Il a envie de le leur rendre » a-t-il affirmé. 
Lundi 1 Août 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :