L’Institution Sainte Jeanne d’Arc met sa menace à exécution : les filles voilées isolées et renvoyées de l’école


L’Institution Sainte Jeanne d’Arc met sa menace à exécution : les filles voilées isolées et renvoyées de l’école
 La Direction de l’Institution Sainte Jeanne d’Arc a mis sa menace à exécution. En Mai dernier, statuant sur la tenue autorisée pour les élèves, elle a décidé d’interdire le voile. La tenue, avait averti l’école, devra se composer, à partir de cette rentrée de septembre 2019, de l’uniforme habituel, avec une tête découverte, aussi bien pour les filles que les garçons. Les parents d’élèves musulmans avaient rué dans les brancards et tenu plusieurs manifestations pour dénoncer cette mesure. Le ministre en charge de l’éducation nationale avait pris position et rappelé l’école à la raison. Mais alors que la rentrée des classes s’effectue aujourd’hui en tout cas pour l’école primaire et le collège, l’école a décidé de sévir. Alors que les élèves étaient déjà en classe, plusieurs d’entre elles voilées ont été sorties des classes et placées dans une sorte d’isoloir. Elles ont été plus tard renvoyées de l’école et tout cela en présence d’un huissier. La rentrée se poursuit demain avec la maternelle et le Lycée qui renferme le plus grand nombre de filles voilées. 
Mardi 3 Septembre 2019
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :