Grand prix du chef de l'État pour les collectivités propres : Abdou Karim Fofana tend la carotte aux citoyens modèles


Récompenser les collectivités locales les plus propres, primer les institutions publiques et les entreprises les plus engagées dans la lutte contre l'insalubrité et l'incivisme, telle est la volonté affichée du ministre de l'urbanisation et l'hygiène publique, Abdou Karim Fofana. Une annonce faite ce mardi, 3 décembre devant l'assemblée du Conseil économique social et environnemental (CESE.) 

« Le Grand Prix du chef de l'État pour la propreté va sanctionner de façon positive les actions qu'il faut dupliquer et promouvoir. Ce seront les écoles les plus propres, les institutions publiques les plus propres, les entreprises les plus engagées dans la lutte pour la promotion de la propreté l'hygiène et du cadre de vie. »  A déclaré AKF lors de son audition sur le thème relatif à la problématique de l'encombrement et l'insalubrité, au Sénégal en général, et à Dakar en particulier. 
Mardi 3 Décembre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :