Gestion de l’école : Eticca dans de sales draps.


Gestion de l’école : Eticca dans de sales draps.
Ce 29 mars, une expertise de la gestion de l'école des techniques internationales du commerce et de la communication a été ordonnée par le tribunal des référés. Le juge a décidé "d'inspecter" l'école des techniques internationales du commerce et de la communication (Eticca). C'est suite à une invocation de la société de communication et de développement social (Cdz Sas) que le tribunal a ordonné, ce 29 mars, une expertise de la gestion de Eticca Sa, informe « Libération ». 

Il a désigné Aïssatou Guèye Ndiaye du cabinet Cogex Sarl avec pour mission de faire un rapport pour déterminer la liste des filières des étudiants inscrits à l'Eticca pour les exercices 2017 à 2020; faire la situation des sommes encaissées auprès des 200 étudiants pour cette période, vérifier si les sommes encaissées en 2020 ont été effectivement utilisées pour payer les deux acomptes sur les factures de 2017 des sociétés Cds, Aifp, Aptim, Ids et Idrac Développement.

Le tribunal a aussi demandé à l'auditoire d'examiner les opérations de trésorerie de l'Eticca durant cette période et de déterminer le montant des capitaux de l'école selon la même source...
Mercredi 31 Mars 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :