Épidémie de poliomyélite : le PEV présage un programme de rattrapage de vaccination du 17 au 19 juin 2021…


Le service de surveillance épidémiologique du ministère de la santé et de l’action sociale a récemment annoncé l’apparition de nouveaux cas de contamination liés à la poliomyélite. Ce virus qui guettait le pays depuis presque 5 ans, est donc réapparu dans les régions de Dakar, Thiès, Diourbel et de Fatick, 11 ans après..

Pour donc apporter des solutions à cette nouvelle donne, le ministère de la santé à travers le programme élargi de vaccination compte lancer un vaste programme de rattrapage de vaccination, étant donné que, d’après le coordonnateur national du Programme Élargi de Vaccination (PEV), Ousseynou Badiane, « la riposte pour la poliomyélite est  vaccinale ».

Le constat est que les enfants atteints de cette nouvelle souche n’étaient pas vaccinés, d’où un taux faible de vaccination dans certaines régions. Donc il est prévu dans l’urgence, selon le Dr Ousseynou Badiane, de faire le rattrapage de tous les enfants âgés de 3 mois et demi jusqu’à 5 ans avec le vaccin polio inachevé, sur toute l’étendue du territoire national,  exceptée la région de Diourbel qui avait déjà un programme anticipé.

Pour ce faire, un recensement au niveau de toutes les régions, de tous les districts, des enfants qui n'avaient pas reçu le vaccin polio injectable pour la première phase. À l’issue, si les résultats de cette première campagne ne sont pas probants, les services du PEV passeront à des journées nationales de vaccination avec un autre type de vaccin oral.  

Pour la vulgarisation de cette campagne prévue du 17 au 19 juin 2021, le programme élargi de vaccination compte sur les acteurs et relais communautaires, les communicateurs traditionnels et ainsi les imams pour sensibiliser la population sur l’importance de ce vaste programme.   
Mercredi 9 Juin 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :