Élections locales : Le Pds peaufine ses stratégies pour tirer profit des prochaines joutes électorales.

Au terme d'un séminaire de quatre jours que le parti avait initié à Dakar pour ses différents responsables venus des 46 départements du pays, le parti démocratique sénégalais a dévoilé ce mercredi, lors de la clôture des activités de ce séminaire, la conduite à tenir pour les prochaines échéances électorales.


Ainsi les libéraux et démocrates s’engagent à renouveler toutes les instances du parti afin de lancer une nouvelle réorganisation pour conquérir le maximum de collectivités territoriales à l’issue de ces joutes électorales. « Les consignes sont claires, le PDS s’engage au renouvellement de ses instances et entend réorganiser le parti pour aller aux élections locales avec une remobilisation plus forte de ses militants pour mieux aborder ces élections », a renseigné le Dr Cheikh Dieng, le secrétaire général national adjoint  du parti.
Par ailleurs, Cheikh Dieng précise que les consignes sont très claires, le Pds ne s’alliera avec aucun parti ou responsable issu de la mouvance présidentielle. « Les consignes sont claires, d’abord nous invitons nos militants à la vigilance, d’être très attentifs pour démasquer cette tentative de fraude imminente du président Macky Sall et de son régime. L’autre consigne c’est que le Pds ne s’alliera pour ces élections locales avec aucun parti ou responsable politique issu de la majorité présidentielle. Cependant, nous resterons ouverts avec tous les autres partis de l’opposition pour qu’ensemble nous puissions réduire à néant ce régime en place », soulignera encore Mr Dieng, qui dénonce également les agissements de certains maires de la majorité qui refusent d’octroyer le certificat de résidence à certains électeurs qui veulent s’inscrire sur les listes électorales…      
 
 
 
Mercredi 11 Août 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :