Deuxième nuit de couvre-feu : Médina, Grand-Dakar retrouvent leur calme, des agresseurs profitent de la situation à Diamaguène et Fass, jet de pierres aux HLM sur les policiers et quelques arrestations


La deuxième soirée du couvre-feu à Dakar et Thiès est plus calme que celle d’hier. La palme revient au dispositif sécuritaire mis en place par les autorités. 
Les quartiers de la Médina, de Grand-Dakar, mais aussi de Grand-Yoff qui avaient été particulièrement agités hier, ont retrouvé leur  calme. Pour rappel, le rappeur «10.000 problèmes» et 35 autres individus à la Médina, ont d’ailleurs été arrêtés et conduits au commissariat central de Dakar. Ces derniers s’étaient particulièrement distingués dans les vidéos des émeutes qui ont eu lieu hier à la Médina.
Cependant aux HLM, à Colobane et Fass Bâtiment, quelques pneus ont été allumés de façon sporadique. Ce sont des groupes de jeunes qui mettent le feu avant de s’enfuir, n’attendant pas leur reste. Ils ont été dénoncés selon notre reporter sur place par le chef de quartier, afin de protéger les personnes malades de la fumée des pneus. D’ailleurs, accuse la même source, les pyromanes sont juste des bandits qui veulent profiter de la situation pour agresser d’honnêtes gens. Ils risquent d’ailleurs d’être dénichés dès demain par la Police.
De l’autre côté de Dakar, au rond-point Sicap Mbao, c’est la même situation qui prévaut. Des groupes de jeunes ont pris d’assaut le lieu et notamment le pont qui surplombe l’autoroute. Ceci afin de forcer à ralentir les quelques voitures encore autorisées à circuler à cette heure. Des gendarmes ont été déployés sur les lieux, et la situation devrait revenir à la normale.
Enfin aux HLM 1, malgré le fait que les manifestants sont « cloîtrés » chez eux, des jets de pierres ont été envoyés sur les patrouilles de force de l’ordre. Quatre blessés ont été enregistrés selon toujours notre correspondant sur place, du côté des forces d'intervention.
Des arrestations ont été opérées.
 
 
Jeudi 7 Janvier 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :