Dernière minute : "Intifada" à l'Université de Dakar


Le dispositif impressionnant mis en place aux alentours de l'Université Cheikh Anta Diop pour parer à toute action des jeunesses de l'opposition, n'a pas eu raison de la détermination de quelques belliqueux, dont on ne peut cependant déterminer l'appartenance aux jeunesses du Collectif des 25 candidats, d'en découdre avec la police. 
Le préfet de Dakar a interdit la marche que Toussaint Manga et ses camarades voulaient tenir ce vendredi 25 janvier à partir de 15 heures, pour décrier les conditions dans lesquelles la présidentielle de février est organisée. 
Selon nos reporters, les limiers ont été pris de court par des projectiles, notamment des pierres en provenance du Campus social. Ils ont répondu en lançant des gaz lacrymogène en direction des lanceurs de pierres. C'est ainsi que le calme plat qui régnait sur l'Avenue Cheikh Anta Diop depuis le début de l'après midi a donné place à une intifada qui est partie pour durer des heures... 
Vendredi 25 Janvier 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :