Attaque de Serigne Abdou Sy contre son frère Serigne Moustapha Sy : La réplique salée du député Cheikh Tidiane Sarr.


Attaque de Serigne Abdou Sy contre son frère Serigne Moustapha Sy : La réplique salée du député Cheikh Tidiane Sarr.
Aussitôt après la sortie musclée de Serigne Abdou Sy contre son frère aîné Serigne Moustapha Sy sur les ondes de la Rfm, la réponse des Moustachidines ne s'est pas fait attendre. Et c'est le député Cheikh Tidiane Sarr, un des responsables du Dahiratoul moustarchidine wal moustarchifaty (Dmwm) qui a apporté la réplique.

Il a démonté pièce par pièce les propos de Serigne Abdou Sy affirmant que son père Al Maktoum n'a pas donné le wird au guide des moustarchidines. "Faux", rétorque le parlementaire. 
Selon Cheikh Tidiane Sarr, "c'est Al Makhtoum lui-même qui a donné le Wird tidiane à Serigne Moustapha Sy en présence de Imam Moussa Guèye", avant de s'interroger : "Si Al Makhtoum n'a pas donné le wird à Serigne Moustapha,  alors qui-est-ce qui le lui a donné?"  

S'agissant du deuil de Sokhna Sophie Dème, mère de Serigne Moustapha Sy, il affirme que " c'est sur ordre de Al Makhtoum que Serigne Moustapha Sy a dirigé la cérémonie mortuaire à Tivaouane". Quant aux allégations sur les relations entre Al Makhtoum et Serigne Moustapha Sy, le responsable du Dmwm se veut clair : "Serigne Cheikh Ahmed Tidiane Sy Al Makhtoum a prié, félicité  et encouragé son fils Serigne Moustapha Sy, actuel guide des Moustachidines partout quand il en avait l'occasion et en présence de beaucoup de talibés".  

Selon lui, Al Makhtoum par respect au Prophète PSL est un humaniste hors pair et ne saurait renier le genre humain à plus forte raison un de ses talibés encore moins son fils. "En 1995, Al Makhtoum s'est rendu à Saint Louis pour assister à une conférence. Avant de laisser décoller l'hélicoptère qu'il avait affrété pour son fils Serigne Moustapha, Al Makhtoum avait signifié à son fils qu'il le respectait de la même manière qu'il respectait son vénéré père le défunt Serigne Babacar Sy. Par conséquent j'ai fait venir cet hélicoptère pour qu'il vous ramène à Dakar.

Il poursuit : "À Dakar, en 1999 nous avons entendu Al Makhtoum dire à son fils Serigne Moustapha Sy que nous n'allons laisser personne sans prendre à votre vie car elle est aussi importante que la nôtre".

Pour dire selon lui : "Nous n'avons jusque là entendu que des prières et encouragements de Al Makhtoum à l'endroit de son fils", ajoutant qu'il regrette la "légèreté" avec laquelle le corps de Baye Katim Touré a été exhumé. Il se dit choqué qu'aucune personnalité religieuse, intellectuelle ou droit de l'hommiste du Sénégal ne se soit levée pour déplorer cet acte. Un silence total sur cette affaire du corps de Baye Katim exhumé sans que le responsable du Dahira des DMWM assimilé à une complicité suspecte ou coupable qui ne dit pas son nom.

Avant de revenir sur toute la procédure normale qu'ils ont suivie pour l'inhumation de Baye Katim Touré. Pour dire, fait-il remarquer que Serigne Moustapha Sy mérite des éloges venant de tous les Sénégalais vu ce qu'il a enduré avec cette affaire et la dextérité avec laquelle il a géré cet affront. Car, dit-il, aucune famille maraboutique, entre autres n'accepterait qu'on exhume le corps de leur parent. 

S'agissant de la récente sortie de Serigne Abdou Sy sur une télé de place, Cheikh Tidiane Sarr d'indiquer que "lorsqu'une personne vous tourne le dos, il ne cessera jamais de vous chercher des poux". Avant de conclure pour signaler que leur guide n'essaie de chercher des problèmes à personne." Notre guide ne cherche que la paix. Si on lui accorde cette faveur, il continuera de ne s'occuper que de ses talibés et son daara", conseille-t-il.
Mardi 24 Août 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :