Thiès / Formation et survie des entreprises : Abdoulaye Dièye encourage l'initiative du Dr Pape Amadou Ndiaye et donne des orientations...


Dans le cadre du programme d'urgence à l'emploi des jeunes initié par le Président de la République, le ministre de l'artisanat et de secteur informel, le Dr Pape Amadou Ndiaye, a lancé des formations en entrepreneuriat et au leadership féminin destinées à des femmes de la cité du rail. Une formation qui vient à son heure, d'après le leader de "Siggi Jotna", Abdoulaye Dièye, qui prenait part à cette rencontre. 

Lors de la cérémonie de remise de parchemin de fin de formation, le PDG de Socotra est revenu sur la lancinante question de la gestion d'une entreprise quand on sait que beaucoup d'entre elles naissent, grandissent et meurent dans des délais très courts. "Les femmes étaient toujours formées sur la transformation des fruits et légumes, en eau de javel, etc...", dira-t-il.

Selon lui, "le ministre Pape Amadou Ndiaye a appris aux femmes comment gérer une entreprise", avant d'ajouter : "quand on vous donne des moyens, vous devez développer des stratégies pour que l'entreprise survive dans la durée. Si on parle de relance de l'économie et du programme de l'emploi des jeunes et de l'accompagnement des femmes, il faut les mettre également dans des conditions de pouvoir gérer et qu'elles  sachent comment utiliser et rentabiliser ces moyens", explique le responsable Apr dans la Zone Est. 

Avant de clore ses propos, le président du mouvement Siggi Jotna a félicité et remercié le ministre de l'artisanat et du secteur informel, le Dr. Pape Amadou Sarr pour l'excellent travail qu'il est en train d'abattre dans la cité du rail non sans magnifier son esprit fédérateur pour l'unité dans la mouvance présidentielle...
Mardi 25 Mai 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :