Tension toujours vive à l’UGB : des tirs de gaz lacrymogènes entendus ce matin, vers 8h


La RN2 est toujours bloquée par les étudiants de l’Université Gaston Berger de St-Louis, qui, au lendemain du meurtre de Mouhamed Fallou Sène, réclament la démission du recteur Baydallaye Kane et du DG du CROUS Ibrahima Diao.

Selon Ndarinfo, « des pneus et des branches d’arbres ont été brûlés le long de la route et précisément sur l’axe allant vers Sanar Peulh ». 

« Les gendarmes ont font face plusieurs heures sans riposter. Ceci, pour éviter d’autres affrontements et l’escalade de la violence. Nos sources renseignent, toutefois, que vers 08 heures, des tirs de gaz lacrymogènes ont débuté », informe notre confrère.  
Vendredi 18 Mai 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :