Tassette : Les populations de Mbousnakh et environs, très loin de la "voie de l'émergence", font appel au Président Macky Sall.


 

C'est la croix et la bannière pour se rendre au village de Mbousnakh et environs, une bourgade difficile d'accès, située aux confins de Tassette. Aussi, Mbousnakh est un exemple parmi tant d'autres victimes de l'acte 3 de la décentralisation.  

 

À cause de ce mauvais découpage administratif, ce village manque presque de tout. À ces difficultés, s'ajoutent des lenteurs dans la reconfiguration de la carte scolaire, la gestion calamiteuse du foncier, l'approvisionnement en eau, l'accès à l'électricité, la santé entre autres.  

 

Pour avoir de l'électricité, ces habitants de Ngourbane, un village qui jouxte Mbousnakh ont décidé de cotiser avant de se rapprocher d'un privé. Face à la presse, ces populations qui tardent à apercevoir les voies de l'émergence traverser leur localité, réclament l'érection d'autres cases de santé en poste de santé, la mise en place d'un poste avancé pour l'enregistrement et l'établissement d'actes de naissance, un accès aux financements pour les jeunes et les femmes, l'élargissement opérationnel du périmètre d'intervention du poste de gendarmerie pour lutter contre l'insécurité et le vol de bétail, la communalisation de Mbousnakh et environs, la délibération d'un espace pour la création d'un deuxième marché.  

 

Cependant, ils ont invité le maire de Tassette à s'acquitter de sa promesse de terminer les travaux de finition du CEM de Mbousnakh qu'il avait faite lors de l'inauguration en 2015.

Samedi 15 Mai 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :