TRIBUNAL DE LOUGA/ Serigne Khadim Guèye et ses coaccusés prennent 2 ans avec sursis


Le verdict est tombé sur l'affaire des talibés de "Mistahoul Mouna" de Ndiagne. Cheikhouna Guèye et Cie ont écopé deux ans d'emprisonnement avec sursis. 

Le week-end du 23 au 24 novembre 2019 dernier, le maître coranique, Serigne Khadim Guèye dit Cheikhouna, le forgeron Pape Diop et les quatre parents des deux victimes, Yacine Diaw, Madiawlé Ndiaye, Maty Diabou et Mor Loum avaient été arrêtés par les éléments de la Brigade de gendarmes de Coki pour maltraitance sur des enfants talibés retrouvés enchaînés avec des menottes artisanales par leur "Serigne daara" Cheikhouna Guèye.
Ils seront envoyés en prison pour mise en danger à la vie et mauvais traitement sur des enfants mineurs.

Jugés au tribunal de grande instance de Louga, le mercredi 27 novembre, le substitut du procureur avait requis deux ans d'emprisonnement dont deux mois ferme. Le délibéré a été rendu ce matin. Ils tous ont été condamnés pour violences et voies de fait sur des enfants de moins de moins de quinze ans. Ils ont écopé de 2 ans d’emprisonnement avec sursis.

Les faits reprochés au forgeron Pape Diop accusé de mise en danger de la vie d’autrui ont été disqualifiés en complicité de mise en danger.  D'après maître Famara Mané, c'est une sage décision que le juge a prise  concernant cette affaire.

Mercredi 4 Décembre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :