TIVAVOUANE / LE KHALIFE SANS DÉTOURS :' ' N'acceptez pas que nos tarikhas soient utilisées comme des armes... Que chacun respecte le choix de l'autre... Je n'attaquerai jamais une tarikha '


Après l'appel hautement salué de Serigne Mountakha Mbacké Bassirou, Khalife Général des Mourides,  invitant la tarikhas à ne jamais renoncer aux relations fraternelles qui les lient, voilà que celui des Tidianes choisit, lui aussi, de prendre la balle au rebond avec un message au goût de sermon. Pour lui, il n'est pas question de laisser les gens malintentionnées créer des distorsions entre les familles religieuses de ce pays. 

'' N'acceptez que personne ne profite des tarikhas pour semer la zizanie entre elles. Chacun doit avoir la possibilité de faire son choix, de le conserver. Et permettre à l'auteur de faire le sien, de s'en approprier, d'être soutenu dans ce choix  sans jamais être inquiété. '' C'est lors d'une cérémonie religieuse que Serigne Mbaye Sy Mansour déroulait son plaidoyer afin de dissuader les mauvaises volontés de poursuivre leurs manœuvres. Le Chef religieux de préciser davantage sa pensée : ''Que personne ne critique l'autre dans son choix. Que chacun respecte l'autre et se garde de déverser des insanités sur lui. Celui qui est sur la voie de la spiritualité et qui n'a pas fait son bilan ou qui n'a pas  encore connaissance de sa rétribution ne saurait se moquer de son prochain. ''

Le Khalife Tidiane de tirer la sonnette d'alerte sur la bombe en veilleuse qui se cacherait derrière les velléités d'antipathie entre Sénégalais de tarikhas différentes. '' Nous sommes conscients de l'importance dont jouissent les tarikhas au Sénégal. Toutefois, nul ne devra se servir d'elles comme armes pour régler des comptes. '' Il termine son discours par  dire sa manière de voir les choses et le comportement qu'il ne compte abandonner pour rien au monde. '' Me concernant, je ne m'attaquerai à aucune tarikha ou lui manquerai de considération. Je me suffis à la mienne. Je la conserverai et accepterai de l'autre qu'il en fasse autant avec la sienne. '' Il boucle par dire en français : '' il faut être raisonnable! '' 
Dimanche 3 Juin 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :