Surpeuplement carcéral : « Le taux de prisonniers au Sénégal n’est pas élevé » (Ismaïla Madior Fall)


« Dans notre pays nous avons une population carcérale estimée à 10.300 détenus. Dans cette population carcérale, il faut distinguer ceux qui font l’objet d’une condamnation définitive (60%), de ceux qui font l’objet d’une détention provisoire (40%). Par rapport à beaucoup de pays au monde, le taux de prisonniers au Sénégal n’est pas élevé et il faut s’en féliciter. Avec une population de 15 millions de personnes, nous sommes à une moyenne respectable », c’est ce qu’a déclaré ce jeudi à Dakar le ministre de la Justice. 
Toutefois, le garde des Sceaux juge que le rôle de l’État est de mettre fin à la surpopulation carcérale, liée  « non pas au fait que nous avons trop de prisonniers dans ce pays, mais qu’il n’y a pas d’infrastructures pénitentiaires » (nouvelles). Depuis les indépendances, il n’y a eu que des réhabilitations de prisons, recadre M. Fall. Ce dernier a mis le curseur sur la prison de 1.000 places qui est en train d’être construite à Sébikotane. 
Auparavant, le ministre de la Justice s’est réjoui de la présence de l’Observateur national des lieux de privation de liberté, cela conformément au respect des standards.
Il a également mis l’accent sur l’application des peines alternatives à l’incarcération ou dispenses de peine. C’est ainsi que le ministre a rappelé que les grâces accordées à l’occasion des fêtes religieuses participent de l’effort de décongestionnement des prisons sénégalaises. Pour finir, il a annoncé une batterie de réformes pour encadrer les longues détentions... 
 

 
Jeudi 17 Mai 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :