"Sunu Débat" : Des internautes sénégalais veulent un débat public entre les candidats


À l'initiative du journaliste-activiste Pape Ismaïla Dieng, le Hashtag #Sunu Débat (Notre débat) lancé sur Twitter et Facebook est en train de faire le tour de la toile à une vitesse exponentielle. Le mot clé en question appelle les candidats à la présidentielle à un débat public pour éclairer la lanterne des Sénégalais sur leurs programmes. 
Une invitation publique est ainsi lancée aux six candidats ayant passé le cap des parrainages. Il s'agit d'Idrissa Seck, de Macky Sall, de Ousmane Sonko, de Karim Wade, de Khalifa Sall, d'Issa Sall et de Madické Niang. 
L'initiateur a pris la précaution d'identifier les concernés qui sont ainsi personnellement interpellés. Facilités qu'offre Twitter, qui a commencé à produire les effets escomptés puisque le candidat Ousmane Sonko, très actif sur les réseaux sociaux a fait part de sa volonté de participer à un tel débat. Idem pour Khalifa Sall même si sa réponse a été postée par l'administrateur de la page de Taxawu Senegaal. Madické Niang s'est aussi dit prêt à participer à ce débat public que Pape Ismaïla Dieng veut “organiser” avec la complicité des télévisions sénégalaises. 
Selon lui, il appartiendra au CNRA de prendre toutes les dispositions pour que ce face-à-face se passe dans les règles de l'art.
Mais il va falloir d'abord convaincre quatre (04) candidats qui ne se sont pas encore prononcé en faveur de la tenue de cette confrontation.
Chargé du pôle communication du palais, El Hadji Hamidou Kassé trouve que Macky Sall n'est, pour le moment, pas disposé à participer à “Sunu Débat”. 
Pour l'ancien directeur général du Soleil, les priorités de son candidat sont ailleurs. Mais cette réponse ne semble pas entamer la détermination des internautes à voir cette initiative se concrétiser. 
Mercredi 9 Janvier 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :