Sorties contre la société civile : « Ces attaques ne nous ébranlent pas » (Pr Babacar Guèye)


Le président du collectif des organisations de la société civile pour des élections (COSCE), le professeur Babacar Guèye ne semble pas ébranlé par la sortie récente de Ousmane Sonko qui accuse la société civile de rouler pour le gouvernement. Selon le membre de la société civile, ils sont habitués à ces formes d’attaques à chaque fois qu’ils se prononcent sur une question à l’encontre de l’opposition ou du pouvoir. Mais pour le Pr Babacar Guèye, ces attaques  montrent qu’ils sont sur la bonne voie et il continuera ainsi de même. « Nous avons au sein de la société civile l’habitude de subir des attaques lorsque tenons des propos en faveur de l’opposition, nous sommes attaqués par ceux qui sont au pouvoir. Et lorsque nous tenons des propos à l’encontre du pouvoir, nous sommes attaqués par l’opposition.
 
Donc nous sommes habitués, ces attaques ne nous ébranlent pas. Nous restons droit dans nos bottes parce nous avons conscience d'être à égale distance des uns et des autres. À quelque chose malheur est bon, ces attaques sont une bonne chose, car elles prouvent que nous sommes dans le droit chemin et que nous ne changerons pas de cap. Nous avons participé à la sécurisation des élections, à la sensibilisation des acteurs et nous avons beaucoup contribué à la bonne marche de la démocratie », rétorque-t-il au leader du Pastef/ Les patriotes.

Par ailleurs, le professeur Babacar Guèye appelle les acteurs politiques à la sérénité et à cultiver la paix. Car après tout, ils resteront toujours des sénégalais. « Les élections prennent souvent des tournures violentes, c’est pourquoi nous leur demandons de rester serein. Ils peuvent mener le combat qu’ils mènent avec fermeté mais aussi dans la sérénité. C’est ce que nous leur demandons. Ce pays nous appartient tous et après les élections, nous resteront tous dans ce pays ».  
Jeudi 19 Mai 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :