Sibassor bientôt dotée d'une école communautaire de base par le programme PALAM.


Le gouvernement du Sénégal à travers son ministère de femme de la famille, du genre et de la protection des enfants, a procédé ce samedi 22 mai 2021, à la pose de la première pierre de l'école communautaire de base (ECB) du Programme d'alphabétisation et d'apprentissage de métiers pour la lutte contre la pauvreté, « PALAM 2 », de Guinaw Rails, dans la commune de Sibassor. 

Ce projet de réalisation des écoles va toucher en grande partie les couches considérées comme vulnérables, en l'occurrence, les jeunes et les femmes. Cette ébauche, réalisée par l'équipe du programme dirigé par Madame Khady Fall Ndiaye et cofinancé par le gouvernement du Sénégal et la Banque Islamique de Développement (BID), va contribuer à la réduction de la pauvreté au sein des populations rurales et féminines en priorité, par l’accès à une alphabétisation fonctionnelle centrée sur les compétences et par l’accès aux services de micro finance favorisant l’auto-développement.

Parallèlement, ce programme qui intervient exclusivement dans les régions de Kaolack, Kaffrine, Diourbel, Fatick et de Thiès, va toucher 10 000 femmes et favorisera aussi la re-scolarisation de 8 000 enfants de 9-15 ans, déscolarisés précoces ou non scolarisés, et vient aussi en complément, d'après le ministre de la femme, des autres programmes innovants comme le programme d'urgence de développement communautaire (PUDC), Programme d'urgence de modernisation des axes territoriaux frontaliers (PUMA), le programme de bourses familiale, etc...

 D'où la quintessence de cet établissement scolaire, à Sibassor, où 70 jeunes et 150 femmes seront touchés par le programme dans la commune, respectivement, souligne le ministre en charge de question des jeunes et des femmes à travers des activités de formation qualifiante des jeunes et d'automatisation des femmes.  
Dimanche 23 Mai 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :