STABILITÉ DES UNIVERSITÉS DU SÉNÉGAL : Les importantes mesures sociales du Président Macky Sall


STABILITÉ DES UNIVERSITÉS DU SÉNÉGAL : Les importantes mesures sociales du Président Macky Sall
Entamant sa communication autour du règlement de la crise universitaire, le Chef de l’Etat adresse ses chaleureuses félicitations aux membres de communauté estudiantine du Sénégal pour leur esprit de dialogue et d’ouverture ainsi que leur attachement à un avenir certain, bâti sur des conditions sociales et pédagogiques adéquates

Dès lors, appréciant ces moments d’échanges autour de l’avenir de l’enseignement supérieur, du renouveau d’un mouvement étudiant réconcilié avec lui-même et de la stabilité universitaire, le Président de la République décide d’engager des mesures inédites en faveur de notre communauté universitaire. Ces décisions de haute portée sociale, constituent des réponses fortes, salutaires pour l’amélioration des conditions de vie et d’étude des étudiants.

Ainsi, le Chef de l’Etat indique que la mise en œuvre de ces mesures sociales entrainera un impact financier significatif sur le budget de l'Etat car l’augmentation du montant des bourses et des aides sociales ; la baisse du prix des tickets-repas, ramenant le prix du petit déjeuner à cinquante francs et celui du déjeuner ou diner à 100 F pour l’étudiant, la dotation en moyens de transport, sont évaluées à la somme de 8 milliards 160 millions de FCFA.

En outre, le Président de la République rappelle aux membres du Conseil que les autres mesures nécessitent plus d’une trentaine de milliards pour engager les travaux portant sur les bâtiments pédagogiques, la construction de quatre restaurants, la construction et la réhabilitation de pavillons, la voirie, l'éclairage, l'assainissement et l'approvisionnement en eau, ainsi que le relèvement du plateau technique des centres médicaux en les dotant d’ambulances médicalisés, de médecins, d’infirmiers et de sages-femmes en plus de l’approvisionnement correct et régulier en médicaments

Au surplus, le Président de la République souligne que ces efforts viennent s'ajouter aux investissements importants déjà consentis par l'Etat pour l'amélioration des conditions d'étude des étudiants et permettent ainsi de renforcer l’offre d’hébergement pour les étudiants.
En effet, 3000 lits viendront s’ajouter aux 5800 lits de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, 1000 lits supplémentaires à l’Université Gaston Berger de Saint-Louis, compte non tenu des 7000 lits qui seront livrés aux autres universités de Thiès, Alioune Diop de Bambey, Assane Seck de Ziguinchor, Amadou Makhtar Mbow de Diamniadio, El Hadji Ibrahima Niasse de Kaolack.

Concluant sa communication sur ce point, le Chef de l’Etat demande au Premier Ministre de mettre en place un comité de suivi et d’évaluation de ses engagements auprès de la communauté estudiantine et informe le conseil de la tenue, chaque année, sous sa présidence, d’une rentrée académique en vue de consolider le dialogue et l’engagement commun autour d'un pacte de stabilité et de pacification de l'espace universitaire.
Mercredi 30 Mai 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :