SOPHIE NDIAYE CISSOKHO : "Les appels à la violence ne peuvent pas rester impunis... Macky sait avaler des couleuvres, mais sait aussi prendre ses responsabilités'


''Entre promouvoir un dialogue politique et laisser prospérer des appels à la violence à travers les réseaux sociaux, il n'y a point d'alliage qui tienne. Les deux  entreprises ne voguent pas dans le même sens. Dans le premier cas, il s'agit d'inviter les partis concernés à collaborer pour le bien du pays alors que dans l'autre cas, l'objectif visé est d'installer le pays dans une zone de trouble. '' 
Pour Sophie Ndiaye Cissokho, l'appel lancé par le Président Macky Sall est une initiative salutaire qui vise à assainir les relations entre le pouvoir et l'opposition. Cet élan de dépassement ne saurait, toutefois, signifier qu'il est possible pour des individus isolément actifs, à promouvoir la violence et à dérouler leur programme maléfique.''  Le Président Macky Sall sait avaler des couleuvres, mais sait aussi se montrer ferme quand la stabilité de ce pays est en jeu. Il sait vraiment prendre  ses responsabilités!''

La responsable politique Apériste et Présidente des femmes de l'Apr au niveau national, de rappeler que la victoire du Président Macky Sall a été tellement claire que les 5.000  observateurs dépêchés et ayant sillonné le Sénégal, ont été unanimes à dire dans leurs rapports qu'aucun impair majeur  de nature à entacher la régularité du vote n'a été noté. Par conséquent, précise-t-elle, '' rien ne peut justifier que des personnes, sous le sceau de la démocratie ou du dialogue politique, se permettent derrière Facebook, d'inciter à la violence alors que la volonté populaire a été de saluer le travail colossal du Président Macky Sall. Un travail, poursuit notre interlocutrice, frappé d'un excellent bilan. Je suis de ceux qui pensent que notre candidat a été réélu pour et par son bilan, pour et par son savoir-faire et enfin pour et par sa vision politique. À vrai dire, c'est lui qui nous a fait honneur en gagnant sans difficulté. Il a été un cavalier et sa monture était solide.''

À cet appel au dialogue, madame Sophie Ndiaye Cissokho d'estimer que l'opposition sénégalaise a l'occasion de rentrer dans l'histoire en acceptant la main tendue du Chef de l'État qui a fait preuve d'ouverture. ''C'est une chance inespérée de prouver aux Sénégalais que c'était aussi pour le bien du Sénégalais que leurs candidats étaient allés briguer les suffrages des Sénégalais et non pour le seul fauteuil présidentiel. Si notre opposition rate ce tournant, c'est qu'elle aura existé pour pas grand chose et elle restera marginale à jamais par rapport à ce que retiendra l'histoire."
Sophie Ndiaye Cissokho se plaira de signaler que Djeddah Thiaroye Kaw où elle milite, est en tête dans les scores dans la banlieue et tire le chapeau aux populations.
Jeudi 7 Mars 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :