SEBIKOTANE : Les impactés du TER disent « NON » à la 2ème phase des travaux et réclament justice.


« Le TER ne roulera pas tant qu’ils n’auront pas réglé notre problème », tel est le mot d’ordre du collectif des impactés des travaux du Train Express Régional (TER), lors de leur mobilisation sociale occasionnée par un refus d’autorisation de marche de la part du gouverneur de Dakar.

Un refus qui n’a pas arrêté le collectif qui par la voix de son président Macodou Fall, s’est mobilisé ce samedi pour annoncer publiquement qu’ils ne tourneront pas le dos aux 40 hectares du Lac Rose, au site du camp militaire ainsi qu’à la zone de Malika. Ledit collectif se dit prêt à tout pour empêcher le démarrage du train qui est prévu au mois de novembre par les autorités compétentes. 

Pour finir, ils interpelleront une énième fois le gouvernement pour une médiation qui permettra à tous les impactés des travaux du TER d’y trouver leur compte.
Dimanche 20 Juin 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :