Renforcement du système sanitaire africain : Dakar, capitale des hautes prestations chirurgicales, obstétricales et anesthésiques.


Un symposium international sur le renforcement des systèmes de soins chirurgicaux, obstétricaux et anesthésiques, s’est ouvert ce 6 mai, à Dakar.

Organisé conjointement par le gouvernement du Sénégal en collaboration avec Mercy Ships entre autres partenaires, l’objectif vise à unir les États africains pour préparer un plan qui permettra à l’Afrique de se doter d’un instrument stratégique pour les soins chirurgicaux, obstétricaux et anesthésiques. Plusieurs pays africains par le biais de leurs ministres de la santé ont répondu à l’appel de Dakar, c’est le cas du Nigeria, de Madagascar, du Sierra Léone, du Congo, de la Gambie, du Libéria, des Comores, de la Guinée Bissau entre autres.

Cette rencontre des experts du système sanitaire africain sera un moment fort et primordial pour préparer la déclaration de Dakar, laquelle permettra aux Chefs d’État Africains, lors du lancement du nouveau navire ‘’Global Mercy’’ prévu le 30 mai à Dakar, d’adopter ladite déclaration de Dakar pour en faire la pierre angulaire de la stratégie africaine sur les aspects chirurgicaux, obstétricaux et anesthésiques. Le symposium est, également, un haut lieu de partenariat africain pour bâtir une excellente stratégie sanitaire visant les soins chirurgicaux, obstétricaux et anesthésiques.

Le ministre de la Santé et de l’Action Sociale, Abdoulaye Diouf Sarr, qui a présidé l’ouverture de cet événement continental, a rappelé l’intérêt de l’organisation humanitaire internationale qu’est Mercy Ships et des prouesses qu’elle est en train de réaliser dans le domaine sanitaire en Afrique, particulièrement au Sénégal.

« Nous sommes dans une dynamique du donner et du recevoir, c’est cela en réalité la philosophie de Mercy Ships qui est une grande philosophie de solidarité que le Sénégal a bien voulu adopter », a déclaré le ministre Abdoulaye Diouf Sarr. Selon lui, depuis que le navire hôpital ‘’Africa Mercy’’ séjourne à Dakar, des milliers de sénégalais ont retrouvé le sourire grace à l’intervention sanitaire de Mercy Ships dans des domaines extrêmement complexes.

« Le Sénégal aura à gagner de ce partenariat gagnant-gagnant qui permet à nos personnels de santé d’échanger en expertise mais aussi sur la dimension formation de nos personnels sanitaires. C’est le lieu d’annoncer l’arrivée, le 28 mai prochain, du tout nouveau navire hôpital ‘’Globa Mercy’’ qui va être lancé à Dakar. Ce sera une deuxième opportunité, non seulement, d’intervention médicale en terme de chirurgie mais aussi une possibilité et une opportunité d’échanges d’expertise entre nos professionnels de santé et nos chirurgiens qui seront à bord du navire », a conclu le ministre de la Santé et de l’Action Sociale, Abdoulaye Diouf Sarr.
Vendredi 6 Mai 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :