Réforme du franc CFA : La France entame un transfert de 3 284 milliards à la Bceao


Réforme du franc CFA : La France entame un transfert de 3 284 milliards à la Bceao
La France a entamé le processus de transfert de 5 milliards d'euros (3 284 025 000 Franc CFA) sur les comptes de la Banque centrale des États de l'Afrique de l'Ouest (Bceao). La décision de Paris s'inscrit dans le cadre de la réforme du franc CFA, qui sera remplacé par l'éco, a appris Dakaractu. Une information révélée par nos confrères du site Theafricareport, dans un article publié ce mercredi 5 mai 2021".
« Les ressources en question sont les réserves de change détenues dans les livres de la Banque de France qui couvrent les importations des pays de l'Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine (Uemoa), a indiqué ladite source en rappelant que "lors de sa visite à Abidjan du 29 au 30 avril, Bruno Le Maire, ministre français de l'Économie et des Finances, a assuré au président ivoirien Alassane Ouattara que les accords de réforme du franc CFA approuvés en décembre 2019 seraient mis en œuvre dans leur intégralité ».
Ces accords, selon toujours The Africa Report, « ont finalisé la fin de la centralisation de la moitié des réserves de change de la Bceao, qui sont conservées dans les livres de la Banque de France. La Bceao est désormais censée les investir - à sa discrétion - dans les institutions et instruments financiers de son choix. La France a transféré les fonds de réserve. Cela faisait partie des accords conclus dans le cadre de l'éco, qui prévoyaient la clôture des comptes de réserve de la Banque de France », a déclaré une source de haut niveau au sein de la présidence ivoirienne, informent nos dits confrères.
Ces présidents à convaincre
Malgré les nombreux points à clarifier par les pays de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (Cedeao) en ce qui concerne la valeur de l'éco par rapport à l'euro, les responsables d'Abidjan ont insisté pour que ces pays membres s'engagent à achever le processus de conversion à l'euro de la nouvelle monnaie, malgré le changement du calendrier initial", renseigne la source.
D'ailleurs selon des informations reprises par la rédaction, « la présidence ivoirienne continuera à s'entretenir avec les homologues du président Ouattara, qui émettent encore des réserves quant à la conversion du franc CFA à l'éco. Certains des dirigeants qui restent à convaincre sont le président nigérian Muhammadu Buhari, le président ghanéen Nana Akufo Addo et le président guinéen Alpha Condé. Abidjan a réitéré que la nouvelle monnaie sera éventuellement ajoutée à un panier de devises internationales, qui comprend l'euro, le dollar américain, le yuan chinois et le yen japonais », indique ledit site.
Jeudi 6 Mai 2021
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :