Pique de Sonko contre Farba Ngom / Les jeunes leaders de Matam avertissent le Pastéfien : « À Matam, il ne sera pas à l’aise comme il l’était à Sweet Beauté »


C’est au siège de l’Alliance pour la république que les jeunes leaders du département de Matam ont tenu ce dimanche, un point de presse pour lancer l’alerte sur les abus de cette fraction au sein de l’Apr/Matam qui serait sous la houlette du ministre garde des sceaux Me Malick Sall. 

Le coordinateur des jeunes leaders qui ont rejoint, quelques jours après, leurs frères de la Cojer du département de Matam, ont réitéré leur engagement auprès de leur coordonnateur, le député-maire des Agnams, Farba Ngom, mais dénonce la posture du CACEAM, mis en place rien que pour fragiliser la dynamique unitaire.

Par ailleurs, les jeunes leaders avertissent le patron de Pastef qui, dans une sortie récente, a annoncé que sa campagne pour les élections législatives à venir prendra effet dans le Fouta. Une occasion pour Ousmane Sonko de lancer une pique au député-maire des Agnams, Farba Ngom, qui verra ses jeunes souteneurs, répondre au leader de Pastef.

« Nous avons bien entendu Ousmane Sonko annoncer qu'il va débuter sa campagne au Fouta. C’est un citoyen sénégalais comme tout le monde et il a bien le droit de battre campagne où il veut, mais qu’il se le tienne pour dit, nous l’attendons de pied ferme pour lui montrer que Matam n’est pas Sweet Beauté », avertissent Momo Sall et ses compagnons politiques...
Dimanche 5 Juin 2022




Dans la même rubrique :