Pénurie d'eau Dakar : Serigne Mbaye Thiam magnifie l'expertise sénégalaise et promet le retour à la normale progressivement dans les 72 heures.


Pour enrayer définitivement la pénurie d'eau à Dakar dont 35 % de son alimentation provient de Keur Momar Sarr (Louga), des travaux ont été entrepris pour solutionner  le problème. Fort heureusement, les travaux ont été bouclés plus tôt que prévu et l'approvisionnement en eau se fera progressivement. Le ministre de l'hydraulique et de l'assainissement s'est rendu à l'usine de KMS (Louga) pour s'enquérir des résultats des travaux exécutés par l'expertise sénégalaise qui a su relever le défi technique. En effet, en 2013, il y a eu une grave pénurie d'eau causée par une pièce en Y.  Et, lors de ces travaux, il s'était agi de remplacer cette pièce en forme de Y par une autre pièce usuelle en hydraulique en T. "Je félicite la Sones, la Sde, la Sade, nos ingénieurs et ouvriers qui ont relevé ce défi technique", déclare le nouveau ministre de l'hydraulique et de
l'assainissement. Et d'ajouter : " Cette pénurie était nécessaire pour sécuriser davantage l'alimentation en eau de Dakar. Nous avons une solution pérenne qui nous soustrait des aléas des fuites et des difficultés qu'on pouvait avoir sur la pièce en Y.  S'agissant du retour à la normale de l'approvisionnement eau de la capitale Sénégalaise, Serigne Mbaye Thiam a fait savoir que " tous les quartiers de Dakar et toutes les zones ne se trouvent pas à la même hauteur. Donc, les premiers qui se trouvent dans des zones basses où la pression est forte pourront ressentir le retour à une alimentation normale dans les 4 heures. Le protocole montre aussi que les derniers qui se trouvent dans zones hautes vont avoir un retour au bout de 72 heures après la mise en service de la quatrième pompe".
Dimanche 28 Avril 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :