Pèlerinage 2022 : « Les frais du voyage connaissent une réduction de 300.000 FCFA » (Abdou Aziz Kébé)


Après deux ans de restriction liée à la pandémie de Covid-19, le pèlerinage aux Lieux Saints de l’Islam sera célébré comme auparavant. Sauf que pour quelques obscures raisons, il est noté la diminution drastique du nombre de pèlerins, devant accomplir ce cinquième pilier de l’Islam, entre autres mesures prises par les autorités saoudiennes.

Face à la presse, ce samedi matin, le professeur Abdou Aziz Kébé, délégué général au pèlerinage, a tenu une nouvelle fois à apporter des éclaircissements sur la procédure.
 
Selon lui , le Sénégal doit convoyer 5. 822 pèlerins dont 1.500 pour la délégation générale et 4.322 pour les opérateurs privés comme l’avait annoncé la ministre des Affaires Étrangères lors  de sa rencontre à huis clos avec les voyagistes privés pour leur faire l’économie des mesures prises par l’Arabie Saoudite.

Poursuivant ses propos, le professeur Abdou Aziz Kébé a annoncé une autre décision prise par les autorités saoudiennes concernant l’âge. Il a fait savoir que les pèlerins autorisés à voyager doivent être âgés de 65 ans au plus.

Interpellé sur la question du package, le professeur a révélé qu’il y a une diminution sur les frais du voyage et du séjour en terre saoudienne.

« Pour cette année, nous avons multiplié les efforts pour faire le maximum possible afin d’accompagner les pèlerins. Sur ce, les frais passent de 4.200.000 à 3.900.000 FCFA. Raison de plus encore, chaque pays devra convoyer ses pèlerins à bord de sa compagnie nationale », annonce-t-il.

Pour le départ du premier vol, la délégation n’a précisé aucune date exacte, mais elle tient à rassurer les pèlerins pour un bon déroulement du Hajj...
Samedi 21 Mai 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :