PROMOVILLES MBOUR : L'État décaisse 10,4 milliards pour 16km de route.


Dans le cadre de sa politique de développement économique et social, l'État du Sénégal, à travers le PSE, ambitionne de favoriser une croissance économique à fort impact sur le développement humain, et parallèlement, l'acte 3 de la décentralisation dont l'objectif est d'organiser le Sénégal en territoires viables, compétitifs et porteurs de développement durable à l'horizon 2022.
La concrétisation de ces deux politiques passe impérativement par le développement de toutes les localités du Sénégal, plus particulièrement des villes caractérisées par un déficit important en infrastructures surtout routières. De plus, les réseaux d'assainissement de nombreuses villes du Sénégal restent encore vulnérables aux phénomènes d'inondation et d'insécurité du fait essentiellement d'une absence de système d'assainissement collectif adéquat et d'un éclairage public. C'est la raison pour laquelle que le gouvernement du Sénégal a décidé d'élaborer et de mettre en œuvre le Programme de Modernisation des Villes (PROMOVILLES) afin de relever tous ces défis et d'appuyer les collectivités territoriales. Cependant pour la commune de Mbour ce programme va porter principalement sur la réalisation de voiries, l'assainissement des axes réalisés, la mise en place d'un système d'éclairage public et la réalisation d'aménagements paysagers, renseigne le responsable des projets Mbour,Thiès Fatick et Kaolack, Mortalla Mbengue. En plus de ces composantes principales, il est prévu dans le cadre du financement de la Banque Africaine de Développement, la réalisation d'aménagements connexes qui porteront sur la réhabilitation, l'aménagement de marchés, la réhabilitation, construction et l'aménagement d'infrastructures sociales (écoles,  poste de santé...) de plateformes multifonctionnelles, appui aux associations de jeunes et des femmes (équipements et formation en entretien routier et pose de pavés), ce qui va engendrer une centaine d'emplois. 149 jeunes ont été formés et 10 jeunes sont recrutés directement, selon Mor Talla Mbengue.

Mardi 29 Mai 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :