Nouveaux variants du Coronavirus: le Senegal à l'abri, selon le Professeur Souleymane Mboup de l'Iressef.


Apparu en Grande Bretagne et en Afrique du Sud, le nouveau variant de la Covid-19 a alerté d'autres pays car particulièrement contagieux. 

 

Concerné par la deuxième vague du coronavirus, le Sénégal ne pouvait rester les bras croisés face à la possible entrée de ce nouveau variant constaté en Gambie voisine. 

 

Déjà de plain-pied dans la riposte contre cette maladie à coronavirus, l'Iressef, en collaboration avec Marc Unit The Gambia at LSHTM, a procédé au séquençage de 100 échantillons de la deuxième vague. Le génotypage a été fait à travers la méthode des next génération (NGS). 

 

Dakaractu est en mesure de révéler que ces travaux sont rassurants puisque sur les 100 échantillons aucune mutation sur le gène spike n’a été retrouvée.

 

En faisant l’arbre phylogénétique, renseignent les informations contenues dans un rapport de l'Iressef reçu à Dakaractu, les séquences du Sénégal retrouvées sont très loin des nouveaux variants vus en Grande Bretagne et au Royaume Uni. 

Samedi 16 Janvier 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :