« Nous demandons aux autres partis de prendre exemple sur nous afin d’éviter les dislocations internes… » (Boubacar Diallo, président élu de la fédération de ldr/yessal de Kolda)


« Nous demandons aux autres partis de prendre exemple sur nous pour l’organisation, afin d’éviter les dislocations internes. C’est la première fois qu’on m’élit président à ce poste dans le souci d’une  bonne organisation du parti qui n’avait pas ça à la base locale. Tout ceci entre dans le cadre d’organiser, d’implanter et d’agrandir son influence dans la région. Et ce, suite aux recommandations du bureau politique qui avait requis de mettre en place les sections communales puis les fédérations départementales et régionales. C’est pourquoi, nous pensons que les autres formations politiques devraient s’inspirer de nous pour éviter les querelles internes dans l’avenir », estime Boubacar Diallo, président élu de la fédération de ldr/yessal.

Les partisans de Modou Diagne Fada de Kolda ont décidé de porter Boubacar Diallo à leur tête au niveau local. Le président élu est un fils de la région qui connait les coins et recoins afin de faire rallier les plus sceptiques au ldr/yessal.

Dans la même foulée, il poursuit « avec cette organisation de notre parti à la base, nous serons unis devant n’importe quelle coalition et aucun décision unilatérale ne sera prise au détriment du collectif. Et ce bureau dont je suis le coordonnateur n’est souverain que dans l’union et la solidarité démocratique. Et nous avons de grandes ambitions pour le futur en passant par les locales voire la présidentielle. Et ces ambitions ne sont possibles que dans le travail et le don de soi. Kolda et Kébémer, pour mon intime conviction restent les zones les plus dynamiques du parti.»
Jeudi 29 Août 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :