Nianing- Les souteneurs du Maire indexent : « Guy Marius voulait s’adresser à la presse sans avoir même eu connaissance de l’objet du litige »


Guy Marius Sagna et ses camarades du Frapp-France Dégage (Front pour une révolution anti-impérialiste populaire et panafricaine), ont été exfiltrés par la Gendarmerie alors qu’ils s’apprêtaient à prendre part à une réunion avec la plateforme « Jook jotna » qui reproche au maire Maguette Sène de Malicounda, une prédation foncière. Il a accusé les partisans du maire. Mais pour les souteneurs du DG du COUD, notamment, Mbaye Mbengue Pouye le rapporteur de la commission domaniale de Malicounda, la vérité est toute autre.
« On ne peut pas parler d’agression. Guy Marius Sagna a voulu s’adresser à la presse avant même d’avoir eu connaissance de l’objet du litige », a-t-il dit, balayant d’un revers de main la présence de nervis. Il a aussi regretté que Guy Marius qui avait déjà à travers les réseaux sociaux débuté une campagne de désinformation utilisant le terme « corona foncier », refusait de consulter les documents qui lui avait été présentés. « Nous n’avons donc pas eu le choix et l’avons empêché de parler à la presse pour l’empêcher de dire des contrevérités »,  a-t-il encore dit.
Revenant sur le site de 18 hectares,  objet du litige, il a laissé entendre que ce projet à son origine, remonte à 2016. Le site était une station écologique a-t-il laissé entendre et des investigations ont permis de révéler que ce sont des terres du domaine national. Avec l’appui du chef de l’État, une procédure a été initiée par le maire pour y installer un projet. Cependant, a-t-il ajouté, le projet bute sur la difficulté à trouver un site adéquat aux services des eaux et forêts qui étaient sur place. Et cela retarde le démarrage du projet et suscite beaucoup d’accusations infondées. 
Il a pour finir, accusé des forces politiques tapies dans l’ombre. Assane Diack, conseiller municipal, Président de la Commission environnement de la mairie à quant à lui indiqué qu’ils n’accepteront pas que des forces occultes viennent perturber la quiétude de leur commune. Aucun blessé n’a heureusement été dénombré lors de cette bataille rangée...
 
 
 
 
 
Mercredi 5 Mai 2021
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :