Musée du Fouladou / Alsény Ba (1er vice-président du conseil départemental/Kolda) : « Nous appelons l’ensemble des acteurs culturels pour la collecte des instruments… À Paroumba il y’a un objet du roi Moussa Molo… »


Initiée par Moussa Baldé (MAER/PCDK), la construction du musée du Fouladou est complètement terminée en attendant son inauguration prochaine. Ce dernier, soucieux de la place de la culture dans la vie de l’homme, estime qu’il est important d’avoir un musée pour la culture du Fouladou. C’est dans ce sillage que nous avons donné la parole au 1er vice-président du Conseil départemental, M. Alsény Ba qui est revenu sur les tenants et les aboutissants de ce musée. Ainsi, il lance un appel aux acteurs culturels à participer activement à la collecte des objets et instruments d’art traditionnels du terroir pour le musée. 

À l’en croire, « le président du Conseil départemental, Moussa Baldé, en réunion nous avait dit qu’il avait l'idée de construire le musée du Fouladou. Ce musée va permettre de conserver les instruments et objets d’art en voie de disparition pour les générations actuelle et future. Et il était important pour ce dernier de revaloriser le patrimoine culturel par la construction de ce musée. D’ailleurs, les générations à venir ont le droit de connaitre l’histoire du Fouladou. Ce sont toutes ces motivations qui ont poussé le Conseil départemental à construire ce musée. » 

Il poursuit : « aujourd’hui, nous avons pensé que plusieurs de nos instruments musicaux et agricoles entre autres sont en train de disparaitre à cause de la mécanisation des secteurs. C’est un devoir moral pour nous de montrer aux individus les instruments que nous utilisions malgré la modernité. Et ces instruments sont entre autres la kora, la daba, la houe, la flèche, l’arc. » C’est pourquoi dans la foulée, « nous appelons l’ensemble des acteurs culturels pour la collecte des instruments pour les exposer dans le musée. D’ailleurs, on nous a signalé qu’à Paroumba il y’a un objet du roi Moussa Molo Baldé. » 

Il rappelle que « actuellement, la construction du musée est terminée et nous sommes à la phase de collecte d’instruments pour revaloriser notre culture. Et ce musée va nous permettre de vendre l’image et la destination du Fouladou sur le plan touristique… » 

Vendredi 20 Mai 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :