Modification du Code pénal et du Code de procédure pénale : Ousmane Sonko explique la nouvelle loi.


Après avoir énuméré les infractions considérées comme acte terroriste, Ousmane Sonko a cité quelques infractions.

"Il a pris des infractions existant dans le code pénal pour les qualifier d'actes de terrorisme. Les attentats et complots des articles 72 du code pénal. Tout ce qui est considéré comme terrorisme, la peine est tout simplement la perpétuité. Il y a aussi les crimes commis comme la participation à un mouvement insurrectionnel visé par les articles 85 et 87, les violences ou voies de fait commises contre les personnes et les destructions commises lors des rassemblements, association de malfaiteurs, vagabondage et mendicité, blessures et coups volontaires, soustraction de bien d'autrui ...", cite Ousmane Sonko.
Jeudi 24 Juin 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :