Me El Hadj Amadou Sall : "Une réunion secrète s'est tenue autour du chef de l'Etat Macky Sall pour se pencher sur le dossier Khalifa Sall"


Des "poids lourds" se sont réunis autour du chef de l'Etat, pour se pencher sur le dossier de la caisse d'avance, si l'on en croit Me El Hadj Amadou Sall. Et trouver des solutions à ce qui, selon l'avocat, s'apparente à un "cas" Khalifa Sall. 

"Une réunion secrète au sommet de l'État a été tenue autour du président de la République, en présence de l'agent judiciaire et des avocats de l'Etat pour parler du procès. C'est d'ailleurs ce qui justifie la présence de l'État du Sénégal dans ce procès", déduit le conseil du Maire de Dakar. 
Selon lui toujours, "derrière le dossier Khalifa Sall, il y a une main invisible du président de la République". Hypothèse qui fait l'objet de spéculations dans la défense du Maire de Dakar, notamment
Me Sall, qui a plaidé l'irrecevabilité de la constitution de partie civile de l'État du Sénégal.  L'avocat met en doute la crédibilité et l'impartialité de l'enquête du parquet, réclamant par ailleurs le retrait de cette "main invisible" qui, selon lui, "serait derrière la procédure". "Monsieur le procureur général, je suis désolé, mais vous allez souffrir que je le dise", a-t-il réaffirmé, estimant "qu'il y a bien un manipulateur derrière toute la procédure"...
Jeudi 19 Juillet 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :