MBACKÉ - Sophie Gladima met en selle une centrale solaire de 35 mégawatts - Crête à Kaël.


Sophie Gladima a procédé, ce mardi, à l’inauguration de la centrale solaire de Kaël. Le ministre du pétrole et de l’Énergie, qui a remercié les populations de cette commune rurale située dans le département de Mbacké, d’avoir offert à l’État les terres pour l’installation de l’infrastructure, a tenu à signaler que le Sénégal marche résolument vers l’électrification universelle.

« Le Sénégal compte une dizaine de centrales solaires  en plus de la centrale éolienne de Taïba Ndiaye et l’énergie fournie par les centrales hydroélectriques permet à notre pays d’être à  32 % en capacité d’énergies renouvelables dans notre mix de production ».

Elle précisera que  cette centrale de Kaël a une puissance de 35 mégawatts - crête et de 25 mégawatts. Elle ajoutera qu’à l’instar de celle de Kahone, elle vise à  promouvoir le mix énergétique qui est l’un des piliers du PSE mis en place  en vue de l’accès universel à l’électricité. « En effet, l’introduction des énergies renouvelables et notamment de l’énergie d’origine solaire dans le parc de production en vue d’atteindre l’objectif de diversification des sources de production de l’énergie reste l’un des principaux objectifs de la politique énergétique de l’État du Sénégal. »

Sophie Gladima de signaler, que pour atteindre ses objectifs, l’État promet et facilite la participation d’investisseurs du secteur privé disposant d’une expérience reconnue dans le domaine des énergies renouvelables. Les acquis auront permis à 545.000 personnes d’accéder à l’électricité et d’aller vers une réelle baisse de la tarification.
Mardi 1 Mars 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :