MBACKÉ - « Défar Sa Gox » récuse les motifs du préfet et l’invite à un recomptage les yeux dans les yeux


La coalition Défar Sa Gox n’est pas prête à avaler sans broncher sa mise à l’écart des élections locales de janvier 2022, suite au rejet de son dossier par le préfet du département pour des motifs bien libellés. Le Colonel Aly Mar, tête de liste communale de les énumérer : « Non respect de la parité homme- femme, liste proportionnelle incomplète, engagement individuel et copie de la carte d’identité non conforme aux listes présentées. »
 
Face à la presse et sous le contrôle de ses collaborateurs, le leader politique dira ne donner aucun crédit aux griefs évoqués.  « Nous avons beaucoup de réserves par rapport à ces motifs. Ne serait-ce que sur la liste proportionnelle dite incomplète, nous avons compté, le préfet a compté et le représentant de la Céda a compté. Nous avons fait un travail sérieux, un travail rigoureux... »
 
En guise de réaction, un recours administratif est annoncé tout comme une plainte devant le juge d’appel. « Nous envisageons de faire un recours administratif. Nous allons demander au préfet d’accéder à notre dossier et avoir la possibilité de vérifier  sur pièces la véracité de ses allégations. Nous allons aussi saisir la cour d’appel de Thiès. »
 
À Mbacké, il faut signaler que 14 listes ont été déposées dans la commune...
Dimanche 7 Novembre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :