MAGUÈYE NDAO (Maire de Nguéniène) : « Tanor n'avait désigné personne pour le remplacer... Et pourtant, 20 jours après son décès... Je suis du PS, mais c'est la coalition qui a gagné »


Et l'histoire retiendra que c'est le mercredi 20 novembre 2019 que Nguéniène aura tenu son premier conseil municipal après le rappel à Dieu de Tanor Dieng. La commune sera désormais dirigée par Maguèye Ndao qui remplace au poste de maire le regretté homme politique décédé le 15 juillet 2019. 

Dans l'entretien exclusif qu'il a accordé à Dakaractu, le nouvel édile a clairement expliqué qu'il n'a jamais été dans ses plans de disputer les fonctions de maire à Tanor, de son vivant, et que l'idée de lui succéder est venue spontanément de ses collaborateurs. Revenant dans le détail sur les petits entrechats que certains leaders ont entrepris pour s'accaparer de la commune via des lobbies après le triste événement, Maguèye Ndao dira se réjouir du soutien des 55 conseillers municipaux ayant siégé. Rejetant en bloc les rumeurs faisant état de forcing de sa part pour occuper le fauteuil de maire, Maguèye Ndao jure la main sur le coeur, qu'il n'a donné aucun centime à quelque conseiller que ce soit. Il se plaira de rappeler qu'il demeure socialiste au vrai sens du terme, non sans préciser que sa victoire est celle d'une coalition. 

Pour ce qui concerne sa gestion,  il démentira avoir cassé des commissions  après avoir précisé que son objectif le plus pressant est de terminer l'exécution du budget 2019 avec le redémarrage des activités. Des activités liées à l'orientation des fonds de dotation d'ici au 15 décembre et la réalisation des investissements prévus avec le fonds de concours. 

 
Jeudi 21 Novembre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :