Lutte contre le changement climatique : Vers la mise en place des mécanismes de financement.


Ce jeudi 12 mai 2021, Abdou Karim Sall, Ministre de l'Environnement et du Développement durable, a reçu le Pr Patrick Verkooijen, Directeur du Centre Mondial sur l'Adaptation en Afrique (CGA) et son équipe. Une occasion de discuter de lutte contre le changement climatique et d’adaptation. 

Selon le Ministre Abdou Karim Sall, la lutte contre ces changements climatiques constitue une priorité pour le Sénégal vis à vis de sa vulnérabilité aux phénomènes météorologiques extrêmes et à leurs conséquences environnementales, sociales et économiques. Au regard de cette fragilité, un certain nombre de consignes ont été faites :

- L’élaboration de la Contribution Déterminée au niveau Nationale (CDN) ;

- Le Programme Pays du Fonds Vert pour le Climat (FVC), pour un montant de (953 410 567 USD pour la phase 2018 - 2025 et 1 388 319 708 USD pour la phase 2026 – 2030),

- Une stratégie nationale de mobilisation du financement climat et un Plan National d’Adaptation couvrant dix secteurs, en cours d’élaboration. Le Sénégal compte deux entités accréditées pour l’accès direct telles que le Centre de suivi Ecologique(CSE) et La Banque agricole.  « En sus de ces deux structures, le FONSIS et le FONGIP ont été ciblés pour l’accréditation au FVC. Le but serait de pouvoir couvrir l’offre d’instruments financiers. Ainsi, dans le cadre du Readiness de 2020-2022 déroulé par La Banque Agricole, le FONSIS et le FONGIP ont bénéficié des ressources du FVC pour réaliser une évaluation de leurs besoins et identifier les lacunes qui est une des étapes clés de l’accréditation », ajoute t-il. 

Après avoir formulé ses remerciements, le ministre Abdou Karim Sall dit qu’il serait honoré de compter parmi ses partenaires, le Centre Mondial sur l’adaptation pour l’accompagner dans sa politique de lutte contre les changements climatiques, à travers le volet adaptation...
Jeudi 12 Mai 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :