Liberté de manifestation au Sénégal : Le regard des étudiants.

Si les citoyens s’accordent à reconnaître que la liberté de réunion est consacrée par la Constitution sénégalaise, pour autant, ses conditions d’exercice les divisent. Le droit de réunion donne toujours lieu à de nombreuses controverses, notamment chez les acteurs politiques du côté de l'opposition comme du côté des tenants du pouvoir. Au niveau des étudiants, la question est vue sous différentes formes. L’affaire Guy Marius et Cie récemment arrêtés et incarcérés pour avoir exercé ce droit, n’échappe donc pas à leurs différentes grilles de lecture. Au Sénégal, les libertés collectives et individuelles, dont le droit à la marche, ont été acquises à la suite de longues luttes. Mais aujourd’hui, aux yeux de nombre d’étudiants leur sauvegarde pose un réel problème...


Jeudi 5 Décembre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :