Législatives 2022 : Guem Sa Bop et Jammi Gox Yi dénoncent une incohérence et une non fiabilité de la gestion du système de parrainage.


Après avoir jugé nécessaire la mutualisation de leurs forces, la coalition Gueum Sa Bop de Bougane Guèye Dani et la coalition Jammi Gox Yi de Fadel Barro n’ont finalement pas pu franchir l'obstacle du parrainage. 
Dans les locaux de leur siège, à la cité Keur Gorgui, la coalition de Bougane est revenue de façon plus détaillée sur les faits qui leur font croire avoir été victime d’injustice. 

Par rapport aux incohérences, la première chose notée est que le système ne reconnaissait même pas le nom de leur coalition, en plus des rejets notés dans des localités où ces derniers n’avaient jamais déposé de listes.

Pourtant bien avant la date du 07 mai, la coalition précise avoir déjà déposé le nombre de parrains requis, seulement avec un dépôt dans 13 régions. Malheureusement après intégration des parrains dans la machine, l’application donne plus de nombre que la demande.

Selon Bougane, Gueum Sa bop est la troisième force politique du pays, c’est pourquoi ce parti cause d’énormes problèmes à plusieurs des leaders politiques, d’où cette nécessité de totalement l’écarter de leur chemin.

Face à tout cela, les deux partis comptent dès demain, déposer leurs lettres de contestation adressée au ministère de l’intérieur avant d’aller à la direction générale des élections pour dénoncer cette injustice. Quelle que soit l’issue au soir du 31 juillet 2022, ces leaders comptent donner à Macky sa pire humiliation. Ainsi, Fadel Barro lance un appel au peuple sénégalais à se rassembler derrière eux afin de donner à l'opposition sénégalaise une majorité confortable pour bloquer les plans de Macky Sall...
Mercredi 11 Mai 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :