La voix de Khalifa Sall se fait entendre : « La mort de Mouhamadou Fallou Sène ne doit pas rester impunie comme les autres qui l’ont précédé »


La voix de Khalifa Sall se fait entendre : « La mort de Mouhamadou Fallou Sène ne doit pas rester impunie comme les autres qui l’ont précédé »
Au regard des circonstances tragiques de la mort du regretté Mouhamadou Fallou SENE, le recueillement s’imposait pour s’associer au deuil qui frappe la famille de cet étudiant, victime de la violence d’Etat systématiquement retournée contre des citoyens chaque fois qu’ils exercent leurs droits garantis par la Constitution. En effet, il existe un lien évident entre ce drame et la furie répressive du régime finissant de Macky SALL qui, dans un réflexe de survie, développe de nouveau des pulsions meurtrières. 
 
La mort de Mouhamadou Fallou SENE ne doit pas rester impunie comme les autres qui l’ont précédé. Au-delà de notre consternation et des condamnations, il faut exiger non seulement la démission du Ministre de l’Enseignement supérieur parce qu’il est la cause profonde du mal vivre généralisé dans nos universités mais aussi celle du Recteur et du Directeur du CROUS de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis qui ont autorisé l’intervention des forces de l’ordre en violation des franchises universitaires. Par ailleurs, l’enquête ouverte par le Procureur de la République de Saint-Louis doit présenter des garanties d’indépendance pour s’assurer que cette fois ci le ou les auteurs de cette tragédie et les donneurs d’ordre seront identifiés et sévèrement punis par la justice.
 
Dakar, le 18 mai 2018
Moussa TAYE
Conseiller politique de Khalifa Ababacar SALL
 
 
Vendredi 18 Mai 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :