LÉGISLATIVES À MBACKÉ / Le monde rural qui rappelle avoir enchaîné les victoires pour le Président Sall, revendique plus de considération.


En réunion expresse pour détailler les modalités imposées par le processus du parrainage des futurs candidats aux législatives de leur coalition, les leaders politiques du monde rural et les maires en pôle position, ont aussi évoqué les investitures en perspective des prochaines élections législatives.

El Hadj Gningue, maire de Touba de Fall et ses pairs en compagnie des principaux responsables de l’Apr des 14 communes rurales, ont clairement réclamé un quota de 2 députés sur la liste nationale.

« Si notre demande n’est pas prise en compte, nous avons convenu de nous réunir à nouveau et de décider de la conduite à adopter. Nous rappelons qu’à Touba notre coalition était dernière lors des élections locales. C’est après que les résultats de Mbacké et du monde rural  sont sortis que la coalition est parvenue à occuper la deuxième place ».

Des propos renchéris par Sokhna Nogaye Diouf qui estiment que la part belle soit revenue aux vainqueurs.
Vendredi 8 Avril 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :